"Vous êtes journaliste ou handicapé ?"

"Vous êtes journaliste ou handicapé ?" Une phrase qui a fait le buzz cette semaine. L’attaché de presse qui a utilisé cette formule malheureuse n’est que la face visible de l’iceberg. Les personnes en situation de handicap subissent énormément d’attaques indirectes ou subversives.

Dans notre pays, le nombre de victimes de discriminations ne diminue pas. Et ceci au grand dam des associations militantes et malgré les lois adoptées. Comme quoi, il ne suffit pas de légiférer pour faire évoluer les mentalités, un travail d’éducation permanente est nécessaire, surtout pour la journée internationale des personnes handicapées !