Un nouveau président pour le CJC

Un nouveau visage pour le Conseil de la Jeunesse Catholique !

Le 25 septembre dernier, Benoît Nicaise a été élu Président du Conseil de la Jeunesse Catholique (CJC). Un mandat de deux ans qui représente un défi passionnant pour ce tout jeune président.

A 22 ans, le nouveau venu dispose déjà d’une riche expérience dans le milieu associatif de la Jeunesse. En collaboration avec d’autres jeunes, il a notamment fondé sa propre association Rêve Emotion asbl active dans l’animation immersive ; principe qui consiste à immerger les participants dans un thème ou un monde donné le temps d’une activité. Depuis un an, il est également membre du Conseil d’Administration de la Fédération Belge du Jeu de Rôles Grandeur Nature (BE-Larp).

En tant que nouveau représentant de la fédération, Benoît Nicaise souhaite axer son mandat sur le développement positif de l’image du CJC et, plus largement, de la Jeunesse. Le renforcement des services offerts aux organisations membres fait également partie de ses priorités.

Le Conseil de la Jeunesse Catholique : un engagement pour les jeunes, par les jeunes

En tant que fédération d’organisations de jeunesse, le Conseil de la Jeunesse Catholique (CJC) place le jeune au centre de ses préoccupations. Le CJC regroupe 14 organisations de jeunesse dont les actions touchent plus de 100.000 jeunes en Fédération Wallonie-Bruxelles et concernent l’ensemble des catégories de population.

Les domaines d’activités du CJC sont multiples ; la représentation politique et le service aux membres constituent ses principales missions.

Représentation politique et services aux membres

En tant que représentant, le CJC agit comme relais des préoccupations de ses membres auprès du monde politique et de la société en général. A ce titre, il est notamment présent au sein d’organes représentatifs, tels que le Conseil de la Jeunesse d’Expression Française (CJCF) ou encore la Commission Consultative des Organisations de Jeunesse (CCOJ), au sein desquels il défend des positions construites collectivement avec ses organisations membres.

Par l’organisation d’événements – tels que « Le CJC se met à table » organisé le 25 avril dernier en vue des élections - ou le dépôt de revendications politiques, le CJC travaille également à la sensibilisation des mandataires politiques aux réalités, souvent méconnues, des organisations de jeunesse.

En tant que fédération, le CJC endosse également un rôle de soutien auprès de ses organisations membres en leur offrant des services dans des domaines variés. Avec une visée pédagogique, le CJC réalise et diffuse des outils pertinents et utiles aux activités des organisations de jeunesse. En matière de gestion d’asbl, le CJC propose un soutien administratif, financier et logistique à ses membres ainsi qu’un service d’informations et de conseils.

Fondé par et pour les organisations de jeunesse, il y a un peu plus de 50 ans, le CJC puise sa force dans son collectif qui est la véritable spécificité de la fédération. Dans ce sens, le CJC se positionne comme un espace de rencontre et de solidarité pour les organisations de jeunesse et n’hésite pas à se mobiliser pour défendre leur intérêt commun.

Contact presse

Vanessa Pitaels
02/230 32 83
vpitaels@cjc.be

Secrétaire général
Julien Bunckens
02/230 32 83
jbunckens@cjc.be