Un monde qui Marche !

Alors que le feu des projecteurs illumine les démarches citoyennes du passé (sortie du film "La Marche") et que le monde pleure celui qui restera sans doute le plus heureux symbole de lutte contre les discriminations et les inégalités, l’univers associatif s’inquiète pour son avenir.

Alors que des centaines de millions d’euros sont dégagés pour la relance, la volonté politique de nos élus est de soutenir massivement les entreprises marchandes en laissant sur le carreau le secteur non-marchand, créateur de nombreux emplois et pierre angulaire du développement d’une société où les valeurs humaines trouvent une juste place. Quel paradoxe !
La relance passe-t-elle exclusivement par le soutien à l’économie ? Les investissements sociaux sont-ils condamnés à conserver une priorité secondaire ?
Nous pensons que l’éducation et la citoyenneté doivent être des priorités ! Ça marche pour vous ?