Triste anniversaire …

Le 14 avril 2014, les djihadistes de Boko Haram enlevaient plus de deux cents écolières au Nigéria. Malgré le ramdam médiatique et les campagnes de soutien impliquant des personnalités internationales, personne ne sait ce qu’il est advenu de ces jeunes filles. Depuis, comme en atteste le rapport d’Amnesty International – publié en ce jour anniversaire – le nombre de crimes perpétrés par l’organisation terroriste ne fait qu’augmenter et les victimes civiles se comptent par milliers. Un triste anniversaire pour une affligeante réalité qu’il est nécessaire de ne pas banaliser et oublier…