Solidarité Mondiale : clôture de la campagne "la santé, un droit pour tous"

5 septembre 2012 : c’est avec une visite au ministre de la Coopération au développement Paul Magnette que Solidarité Mondiale et ses partenaires de campagne ont clôturé la campagne de 2 ans "la santé, un droit pour tous", ensemble avec l’ONG fos-Solidarité socialiste. Armée d’une énorme seringue mais surtout d’un cahier de revendications concrètes, une délégation a remis les signatures de pétition de 73.499 citoyens et de 181 organisations en guise de piqûre de rappel au ministre.

Ces organisations exigent que, dans les pays partenaires de la coopération au développement de la Belgique, les organisations de santé issues de la société civile, qui permettent aux populations de se rassembler et de prendre leur santé en main, soient reconnues pour leurs efforts et soient impliquées avec les pouvoirs publics dans la construction d’un système de santé accessible, abordable financièrement et de qualité.

« La santé est aujourd’hui le secteur le plus important de la coopération belge au développement et cela va continuer », a promis le ministre Magnette aux organisations présentes « La participation de la société civile est dans ce cadre très importante, tant au Nord entre les ONG, les mutualités, les syndicats et les pouvoirs publics, qu’au Sud, pour soutenir nos partenaires respectifs dans leurs actions sur le terrain. »

La santé, une grande préoccupation pour la population !

Tant fos que Solidarité Mondiale travaillent dans le Sud avec des organisations locales qui prouvent chaque jour qu’il est possible d’assurer des soins de santé accessibles pour tous.

Dans la province du Sud-Kivu en RDC, partenaire important de la coopération belge au développement, les mutuelles de santé ont dépassé en 2012 le cap des 100.000 membres. Cela signifie donc que malgré les difficultés actuelles dans l’Est du Congo, plus de cent mille personnes ont choisi de mettre ensemble une partie de leurs maigres revenus pour développer un système d’assurance-maladie. Les membres des mutuelles de santé au Sud-Kivu ne sont pas seulement remboursés de plus de 80% de leurs coûts médicaux, ils sont également mieux soignés, grâce aux efforts structurels de négociation des mutuelles de santé.

Les soins de santé de retour sur la table des négociations avec le Congo

Le soutien du secteur de la santé en République Démocratique du Congo est l’une des revendications soulevées par les organisations porteuses de la campagne. Les soins de santé sont un domaine dans lequel notre pays démontre une grande expertise, également au sein de la coopération au développement. Or, la Belgique et la RDC ont pris la décision en 2009 de mettre fin au soutien belge au secteur des soins de santé du Congo. Une décision politique, dont la population congolaise est la première victime.

« La décision de se retirer du secteur des soins de santé est intervenue sur demande des autorités congolaises », a répondu le cabinet du ministre. Malheureusement, les pouvoirs publics n’ont pas toujours les mêmes priorités que la population, ont rappelé les organisations présentes, qui ont été satisfaites d’entendre que la Belgique remettrait ce thème sur la table l’an prochain dans son dialogue avec les autorités congolaises. Solidarité Mondiale, fos–socialistische solidariteit et leurs partenaires de campagne respectifs ont donc envoyé aujourd’hui un signal fort au ministre afin qu’il maintienne la santé en haut de l’agenda du développement.

En savoir plus sur les revendications de la campagne "la santé, un droit pour tous"