Révoltante réalité !

En Belgique, trois enfants sur dix vivent sous le seuil de pauvreté. La situation est encore plus alarmante à Bruxelles où, d’après l’enquête de Solidaris, près de 40% des enfants vivent dans une famille pauvre. Selon l’Unicef, la Belgique est, dès lors, l’un des pays qui a « un des taux de pauvreté infantile les plus élevés d’Europe ». Outre les difficultés financières, la pauvreté impacte également les conditions de vie et entraîne de lourdes conséquences sur la socialisation, l’instruction ou encore la santé des bambins. Un cercle infernal qu’il est bien difficile d’enrayer. Plus que les chiffres, ce sont désormais des actes et des mesures qui sont attendus afin de donner à tous les mêmes chances d’aspirer à un avenir meilleur…