Rassemblement contre les violences policières !

Ce mercredi 27 juin 2012 à 16h30, nous appelons à un rassemblement contre les violences policières suite aux évènements répressifs de la manifestation antifasciste du dimanche 17 juin 2012.

Pour rappel, alors que le groupe de militants antifascistes essayait de rejoindre pacifiquement le cortège de la manifestation raciste du Parti Populaire et de la milice fasciste Nation, la police a chargé les manifestants avec une violence et une agressivité inouïe.

Résultat du « travail de protection du citoyen » opéré par la police bruxelloise : de nombreux blessés légers, mais surtout deux blessés évacués en urgence. La présence massive de caméras et de journalistes (dont l’un d’entre eux a été menacé et passé à tabac avec les manifestants) garantit à cet évènement une visibilité médiatique. Nous appelons au rassemblement, car de nombreuses victimes de brutalités policières n’ont pas notre « chance ». En effet, la complaisance des autorités et de la justice garantit une quasi impunité aux policiers. Il faut aujourd’hui rétablir un véritable contrôle démocratique sur les forces de l’ordre. Il est nécessaire que ce rassemblement soit le plus massif possible pour exprimer notre solidarité avec tous ceux et toutes celles qui n’ont pas la possibilité de faire entendre leur voix et de se défendre dans le système institué.

Nous exigeons de la Ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, qu’elle dénonce le comportement de sa police. Les images sont suffisamment explicites pour qu’elle se positionne clairement. Le bourgmestre Freddy Thielemans pourrait-il, quant à lui, nous expliquer comment sa police reste inerte face à une milice organisée qui appelle à la haine et à la violence raciste dans les rues de sa commune, alors qu’elle réprime brutalement les militants antifascistes ?

Le capitalisme frappe les travailleurs de plein fouet en créant le chômage, le désespoir et la pauvreté qui explosent partout. Il est évident qu’avec la crise, le nombre et l’intensité des mouvements sociaux augmentent. Plus le gouvernement sèmera la misère dans les quartiers, plus il lui sera nécessaire de déployer ses forces de l’ordre dans les rues pour canaliser ce qu’il aura récolté. Combien de temps validerez-vous, par votre silence et votre immobilisme, la criminalisation de ceux qui sont victimes du système et qui se mobilisent pour un avenir meilleur pour tous ?

Nous ne voulons pas de cette société-là !

Nous refusons cette misère et la répression qui l’accompagne !

Soyons nombreux ce mercredi ! Halte à la répression d’Etat, halte à l’impunité !

Rendez-vous mercredi 27 juin à 16h30 Place Poelaert à Bruxelles. Nous invitons tous les participant-es à venir munis d’une protection pour la tête (casque de mobylette, de chantier, de vélo...) pour se prémunir symboliquement des violences.

Évènement Facebook…

Avec le soutien de…

Etudiants de Gauche Actifs (EGA), Actief linkse Studenten (ALS), ProJeuneS, Contact J, Le Mouvement des Faucons Rouges de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Fewla - soutien actif à la lutte du peuple Mapuche, Egalité, Philocité asbl, Mouvement International de la Réconciliation Internationale des Résistant-e-s à la Guerre, Action pour la Paix, Jeunes Anticapitalistes, Comac, CGSP Verviers, FGTB Brabant wallon, Ecolo J, FGTB Charleroi/Sud-Hainaut, Samarcande asbl, Conseil de la Jeunesse Catholique (CJC), Métallos MWB FGTB, La Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie (CNAPD), Comité pour l’annulation de la dette du Tiers-Monde (CADTM), Veille Antifa Liege, Parti communiste La Louvière, Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS), Pax Christi Wallonie-Bruxelles, Commission Justice et paix, MOC Bruxelles, Désobéissance Civile, Secours Rouge, Ligue Communiste des Travailleurs, Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR), Socialistische Arbeiderspartij (SAP), CSC BHV, Coordination des Travailleurs de l’Enseignement (CTE), ZINTV, Vonk/Unité Socialiste

Contact JOC : Jalil Bourhidane : 0472 / 21 44 75

Contact Jeunes FGTB : Céline Moreau : 0498 / 31 42 35