Pas si joyeuse cette rentrée !

Alors qu’habituellement la rentrée des classes peut s’avérer être un moment plutôt joyeux, ce 1er septembre 2015 aura un goût amer pour de nombreux jeunes. En effet, suite à la décision de restreindre les droits d’accès aux allocations d’insertions de deux publics jeunes prise par le gouvernement Michel en octobre 2014, ce ne sont pas moins de 16.000 jeunes francophones qui se verront exclus du droit à la protection sociale à partir d’aujourd’hui. Encore une décision d’exclusion plutôt que d’accompagnement dénoncée par le CJC et ses organisations, et en particulier par les Jeunes CSC qui se montrent particulièrement actifs sur cet enjeu.