Paix sur terre aux Hommes de bonne volonté

Yaser Laqmoush témoignait, il y a deux ans, de son engagement comme volontaire pour le Croissant Rouge, depuis que la Syrie connaissait la guerre. Son sentiment de pouvoir sauver des vies dans l’équipe des premiers secours était, pour lui, extraordinaire. Il a perdu la sienne ce 15 décembre, la fédération internationale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge s’en est fait l’écho sur les réseaux sociaux. Ce qu’a connu Alep la semaine dernière a causé effroi et impuissance. En temps réel, le monde entier a assisté à des atrocités qui font froid dans le dos.

"Je suis humain et j’agis pour les civils syriens" (http://www.cncd.be/Jesuishumain-et-j-agis-pour-les) propose de passer à l’action : pétition, rassemblements partout en Belgique… Nous ne sommes pas indifférents, « il est urgent de le rappeler et surtout d’obtenir que ces hommes, femmes et enfants, comme nous, soient protégés. » explique le collectif de nombreuses associations belges.