Oxfam : CULTIVONS La terre. La vie. Le monde

Oxfam lance sa nouvelle campagne internationale ‘CULTIVONS La terre. La vie. Le monde.’
Ce lancement aura lieu le Mercredi 1er juin 2011 à 11h à la Place du Luxembourg à Bruxelles.

Nous serons bientôt 9 milliards sur Terre. Mais comment nourrir toutes ces bouches tout en respectant le climat ? Oxfam lance cette nouvelle campagne internationale ‘CULTIVONS La terre. La vie. Le monde.’ pour s’assurer que chacun puisse manger à sa faim. À Bruxelles, les « Big Heads » des décideurs belges et européens seront invitées à réfléchir au menu de demain.

Simultanément dans 34 pays aux quatre coins du monde, Oxfam lancera un message : tous les citoyens du monde ont droit à l’alimentation. Cette campagne propose une approche radicalement nouvelle quant à la manière dont nous cultivons, partageons et gérons la nourriture et les ressources naturelles..

Une campagne qui mettra aussi fortement l’accent sur l’engagement quotidien de chacun d’entre nous envers des modes de consommation plus durables et équitables.

La campagne en bref

Près d’un milliard de personnes - soit 1 sur 7- s’endorment chaque soir le ventre vide. Et la majorité d’entre elles sont des agriculteurs.Notre monde produit pourtant suffisamment de nourriture pour tous, mais elle n’est pas répartie équitablement. De plus, la terre et l’eau, indispensables pour cultiver, s’épuisent.

Il est grand temps de changer le système alimentaire qui fait fausse route. Nous méritons tous d’avoir accès à l’eau, à la terre et à l’alimentation. Il est question de produire plus durablement, de consommer plus équitablement et de faire en sorte que tout le monde puisse s’asseoir à la table de demain.

Oxfam exige des responsables politiques belges et européens de changer de menu. Les gouvernements, au Sud comme au Nord, doivent mettre en place un système alimentaire plus durable et équitable :

  • Investir dans l’agriculture paysanne durable. Car elle nourrit (au moins 70%) et emploie (jusqu’à 80% dans les pays en développement) une grande part de la population mondiale et respecte davantage notre planète.
  • Mieux gérer le système alimentaire : notamment en régulant la volatilité des prix alimentaires et en mettant fin aux politiques de soutien à la production d’agrocarburants.
  • Revaloriser les ressources naturelles : via la conclusion d’un accord sur le climat et un appui aux petits producteurs afin qu’ils puissent s’adapter aux changements climatiques.

Dès le 1er juin, découvrez le site de la campagne : www.cultivons.be