Le temps de l’information

Sensations fortes, contenus chocs, titres accrocheurs. L’information quotidienne nous fournit des comptes rendus courts, remplis d’hypothèses, d’images et de témoignages pris sur le vif. "Il a dit", " elle a fait". C’est indiscutable, les faits sont là.
Mais reste-t-il aux journalistes le temps de se poser et d’analyser ce qu’ils nous communiquent ? Qui comprend le pourquoi des choses ? Où pouvons nous lire des contenus étayés qui nous permettent de prendre une position citoyenne sur le monde qui nous entoure ?
La désinformation n’est pas une information. Connaître et comprendre sont les clés d’une attitude responsable.