« La violence psychologique, c’est de la violence tout court »

Pour un couple sur huit, la violence psychologique n’est pas de la fiction

En prélude à la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre), la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie et la CoCof se sont associées contre la violence psychologique entre partenaires.

La violence psychologique constitue le premier stade de la violence conjugale. Subtile, elle vise à faire perdre la confiance en soi à la victime et à diminuer son estime de soi, à l’isoler de son entourage et de ses ressources financière, à diminuer son autonomie.
Cette forme de violence conjugale est aussi la forme de violence la plus répandue.

Des objectifs clairs

La campagne « La violence psychologique, c’est de la violence tout court » vise à :

  • sensibiliser le grand public au fait que les manifestations de violence conjugale ne se réduisent pas exclusivement à des actes de violences physiques, mais peuvent également revêtir des formes psychologiques ;
  • inviter à faire réagir celles et ceux qui se reconnaissent comme victimes, auteurs ou membre de l’entourage d’une personne soumise à ce type de violence conjugale ;
  • assurer la promotion de la ligne téléphonique « Ecoute violences conjugales », ligne gratuite, anonyme, dont les répondantes sont des professionnelles spécialisées dans la violence conjugale.

Un site Internet

  • de visionner le court-métrage et le spot télé
  • de découvrir les caractéristiques des personnages du film
  • de commander gratuitement des supports papiers de la campagne (affiches et triptyques)

Une campagne média originale

Un film de 15 minutes accessible sur le web et diffusé sur les chaînes TV francophones, Fred et Marie, met en scène des personnages en situation de violence conjugale.

FRED et marie from fredetmarie on Vimeo.



Le spot télévisuel de la campagne est construit comme la bande annonce du film Fred et Marie.

Deux spots radio alternent sur les ondes : un spot radio relatif au film Fred et Marie, un second spot radio promouvant la ligne d’écoute.

Une campagne Facebook

Des profils Facebook ont été créés pour Fred, Marie, Cath, Ali, Alain & Marissa.
Présentés comme des personnes réelles, chaque personnage incarne un profil spécifique.

Dépliant et outils de communication papier

Plus généraliste car voué à perdurer au-delà du moment fort de lancement de la campagne, le dépliant triptyque évoque toutes les formes de violences conjugales. Il assure également la promotion de la ligne « Ecoute violences conjugales ».

Pour commander gratuitement des affiches ou des dépliants, appelez le 0800 30 030