La crise ? Pas pour tout le monde…


Dans un article récent du Moustique, deux informations diamétralement opposées nous étaient présentées. D’un côté, le nombre de bénéficiaires du revenu d’intégration a augmenté de 19 % depuis 2007 et près de 20 % des jeunes de moins de 16 ans risquent la pauvreté. De l’autre, les marques de luxe explosent leurs bénéfices.
Ce constat interpellant n’est pas relayé tel quel dans la presse. Il faut le construire soi-même en gardant un esprit critique et ouvert sur ce qui se passe dans notre société. Ne vous contentez pas de boire les paroles qu’on vous sert, remettez-les en question et surtout, prenez position.