L’impôt c’est juste et bon

Personne n’aime payer des impôts ou des cotisations. Mais ceux-ci servent à faire tourner les services publics (administrations, écoles, …) et la sécurité sociale. Ceux qui en payent cherchent à réduire leur part d’impôts et ceux qui en payent beaucoup cherchent plus que d’autre. Mais cette dynamique est purement égoïste. Diminuer les perceptions d’impôts signifie diminuer les prestations à la population et, surtout, diminuer la redistribution entre les plus riches et les plus pauvres. Pour ces raisons, différentes associations ont fait de ce 31 mai le jour de « l’impôt juste ».