Justice sociale pour tous !

Depuis 2009, l’Assemblée générale des Nations Unies (ONU) a désigné le 20 février comme étant la journée mondiale de la justice sociale. La justice sociale est fondée sur l’égalité des droits et sur la possibilité pour tous les êtres humains de bénéficier du progrès socio-économique partout dans le monde. La crise économique, la mondialisation ou encore l’aggravation du chômage, notamment celui des jeunes, représentent les grands défis de l’époque. Le secteur associatif et notamment le secteur de la jeunesse, très préoccupés par les inégalités croissantes, contribuent, au jour le jour, à abattre les discriminations liées au sexe, à l’âge, à la race, à l’appartenance ethnique, à la religion, à la culture ou encore au handicap. Diffèrents lieux de réflexion et des initiatives militantes sont mises en place par des collectifs et des personnes engagés. Il est important de s’assurer que le monde politique suive par des actions concrètes permettant l’autonomie économique, sociale et politique pour tous. Ne baissons pas la garde, soyons vigilants !