L’importance de la littérature pour l’éveil critique des jeunes.

Indications

L’importance de la littérature pour l’éveil critique des jeunes.

1. Objectif

Indications a pour objet l’ouverture des jeunes à la lecture, à l’écriture, à la littérature, et par là aux questions culturelles, sociales, politiques, économiques et philosophiques, ainsi qu’à l’apprentissage, à la créativité et au sens critique dans un esprit humaniste.

La mise en œuvre de notre objet social passe par la réalisation de deux objectifs :

  • Donner aux animateurs, enseignants et bibliothécaires, des instruments théoriques qui les assistent dans leur travail d’encadrement de jeunes,
  • Organiser des sensibilisations aux différents langages artistiques (littérature, cinéma, théâtre, poésie, musique, ...) qui impliquent les jeunes de manière dynamique et non passive.

2. Fonctionnement général et public cible

Indications dispose d’une équipe de cinq personnes : Thierry Leroy (secrétaire général), Marie-Pierre Jadin (rédactrice en chef de la revue), Marie-Jeanne Barbé (responsable administrative), Pascal Vincke (graphiste) et Jean-Benoît Gabriel (détaché pédagogique). Cette équipe est renforcée ponctuellement par les prestations d’une équipe de trois bénévoles. L’asbl est dirigée par trois instances : une assemblée générale, un conseil d’administration et un conseil de rédaction.

3. Principales activités

  • Edition, promotion et diffusion d’une revue consacrée à la critique du roman qui paraît 5 fois par an,
  • Organisation d’un séminaire annuel au Monastère de Wavreumont,
  • Organisation de trois ateliers d’écriture annuels dans les locaux d’Indications,
  • Animations organisées à la demande dans toute la Communauté française,
  • Organisation d’un prix littéraire d’initiation à la critique en septembre.

4. Publications

  • 5 livraisons de la revue qui propose un dossier consacré à un thème, à un auteur ou à un genre littéraire, 15 analyses de romans approfondies et 15 analyses brèves,
  • 1 dossier pédagogique annuel, 1 volume de textes écrits lors des ateliers d’écriture se déroulant à Indications (1er volume en 2003).

5. Historique

La revue a été fondée en 1943. Elle s’appelait alors la CIF (Jeunesse indépendante catholique féminine). Elle a été membre du CJC dès la fondation de celui-ci. Dans les années ’70, le réseau d’animation s’est intensifié autour de la revue. Notre structure est alors devenue Jeunesse Présente et a été reconnue comme organisation de jeunesse au début des années ’80. En 2002, l’asbl est devenue Indications, du nom de la revue et a élargi le sens de son engagement qui n’est plus désormais chrétien mais humaniste.