Ils ont eu le sang, ils n’auront pas la haine

Communiqué commun de Justice et Paix, Pax Christi et MagMA asbl suite aux attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles

Les premières pensées des travailleurs et volontaires de Justice et Paix, Pax Christi et Magma vont aux victimes des attentats de ce matin et à leurs proches. En frappant à Zaventem et au cœur de Bruxelles, les terroristes n’ont pas seulement voulu semer la mort : ils entendent également semer la haine. Il appartient à chacun d’entre nous de ne pas leur offrir ce qu’ils recherchent.

Être à la hauteur de ce qui nous arrive, c’est refuser la fureur et le repli sur soi. C’est continuer à tisser inlassablement un « nous » à la fois fragile et fondamental. Il s’agit là non seulement d’un impératif moral mais de la meilleure garantie de sécurité à long terme.

En frappant le centre d’une capitale cosmopolite, les auteurs des attentats voudraient nous amener à croire en l’impossibilité de la coexistence, de la rencontre et de l’enrichissement mutuel. Nous ne leur offrirons pas ce succès. Notre résistance au terrorisme passera au contraire par un surcroît de rencontres, de débats et de réflexions.

Nous invitons chacun à la solidarité à l’égard des victimes et à la fraternité avec tous. Chaque pensée, chaque acte d’ouverture et de paix constituera une défaite de la terreur et une victoire de l’avenir.

Commission Justice et Paix, Pax Christi et Magma asbl