FRB : 2 appels à projets sur les jeunes

Ci-dessous, 2 appels à projets de la Fondation Roi Baudouin.

Au Carrefour des Jeunes
Le Fonds Au Carrefour des Jeunes (créé à l’initiative de Paul Tassin) veut soutenir des projets spécifiques qui viennent en aide aux personnes dans la région de Charleroi dont les ressources financières et matérielles ne leur permettent pas d’entreprendre les études ou les initiatives professionnelles auxquelles leurs capacités ou leurs compétences les destineraient a priori.
Le Fonds vise des projets éducatifs destinés à assurer une formation qualifiante choisie par la personne et destinée à lui offrir plus de débouchées sur le marché du travail.
L’appel à projet s’adresse à des individus. Les projets collectifs à l’initiative d’associations appelées à conseiller ou accompagner les jeunes en formation sont également autorisés.

Plus d’infos en consultant ce lien.

ING (Fonds de Mécénat d’ING en Belgique) : des projets de formation destinés aux jeunes

Le Groupe ING a créé au sein de la Fondation Roi Baudouin un fonds d’entreprise nommé ’Fonds de Mécénat d’ING en Belgique’. Le Fonds souhaite s’investir dans des activités sociétales, en soutenant des projets divers qui reflètent l’intérêt des sociétés du Groupe ING actives en Belgique pour des publics et des services multiples.
Soutenir des initiatives visant la réinsertion, par des actions spécifiques menées en matière de formation, de jeunes (âgés de 12 à 18 ans) en danger d’exclusion sociale.
Les jeunes en décrochage scolaire sont aujourd’hui au centre de bien des préoccupations : éducatives, culturelles, formatives, sécuritaires… Face à celles-ci, le Fonds de Mécénat d’ING en Belgique, qui manifeste une réelle préoccupation pour les jeunes en situation de décrochage scolaire, souhaite aider ces jeunes en soutenant des projets qui permettent à ces jeunes d’obtenir la connaissance et les aptitudes nécessaires qui faciliteront leur réintégration à l’école et leur participation active dans la vie.
Le Fonds de Mécénat d’ING en Belgique souhaite encourager l’échange de bonnes pratiques entre les acteurs de terrain. C’est pourquoi une attention particulière sera accordée aux projets qui sont le fruit d’un partenariat entre plusieurs écoles, entre les écoles et les institutions para-scolaires, et entre les écoles et les associations. Les projets peuvent viser tant la prévention au décrochage scolaire que l’encadrement de jeunes se trouvant déjà dans cette situation.

Plus d’infos en consultant ce lien.