Et si...

Plutôt que de fêter une fois par an la journée de la femme, pourquoi ne pas promouvoir toute l’année une égalité de traitement entre les genres ? Si les discriminations restent criantes et généralement en défaveur des femmes, consacrer une (seule !) journée à cette problématique peut se résumer à renforcer la stigmatisation actuelle.

Les femmes et les hommes doivent disposer de conditions de travail équivalentes, des mêmes droits individuels et d’une même liberté d’émancipation. Nous devons nous le rappeler mutuellement !Et si chaque jour on se souhaitait bonne "journée de Tous" ?