Droits des femmes en temps de crise

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. »
Quand les premières Saoudiennes votent et sont élues, tout en gardant des droits limités, quand un député européen propose aux femmes de rester chez elle pour mieux s’occuper de leurs enfants, quand des discours électoraux d’extrême droite évoquent la suppression des subventions des plannings familiaux, il s’agit de rester attentif.
Tous les jeunes, hommes et femmes, peuvent y veiller !