Dormira-t-on à nouveau devant les écoles ?

Les deux principales préoccupations de la population bruxelloise sont, selon une étude récente, l’emploi et l’enseignement, particulièrement le manque de place dans les écoles ! Que font les pouvoirs politiques ? Ceux-ci promettent la création de plus de 13.000 places, débloquent un budget de 55 millions d’euros directement commenté par l’Inspection des finances. Les deux principales associations de parents (Fapeo et Ufapec) s’inquiètent de cette situation. La création de places est plus complexe que la simple attribution d’un budget. La croissance démographique est telle que 42.500 places seront nécessaires pour l’horizon 2020. Pour ces jours-ci, des échéances sont proposées aux Pouvoirs Organisateurs intéressés de constituer un dossier en vue de créer des places supplémentaires dans leurs établissements. Le timing est serré. La rentrée 2014 (et les autres) demeure un vrai défi !