Début d’année morose pour la jeunesse !

Une limitation des allocations d’insertion professionnelle est entrée en vigueur en 2015 ! En effet, depuis le 1er janvier 2015, l’accès aux allocations d’insertion est restreint à l’âge de 25 ans au lieu de 30. D’autre part, à partir du 1er septembre 2015, des conditions de réussite des études conditionneront ce droit. Cette mesure va conduire des milliers de personnes, principalement des jeunes, à perdre leur allocation dans le courant de l’année 2015. Ce sont les plus fragilisés qui seront touchés prioritairement. Le CJC condamne fermement ces « mesures idéologiques » et ce « décorticage en règle de la solidarité et de la sécurité nationale » !