Débat : Les banques occidentales et l’évasion fiscale en Afrique subsaharienne

Dans le cadre du mois de la Solidarité internationale de la Ville de Bruxelles aura lieu une conférence suivie d’un débat, le jeudi 8 novembre 2012 de 18h à 21h, avec Aline Fares
(ex-employée de banque et experte en finances et bénévole au CADTM) et Raf Custers (Gresea)

Les banques occidentales et l’évasion fiscale en Afrique subsaharienne

Les capitaux fuyant l’Afrique représentent une masse d’argent soutirée au développement dont le continent a tellement besoin. Le commerce intra-firme ou, de manière plus lapidaire, la facturation entre entités d’une même entreprise transnationale y est pour beaucoup. Une deuxième évolution, en croissance d’ailleurs : les véritables fuites d’origine criminelle. On s’imagine des porteurs de valises, remplies de billets et transitant entre l’Afrique et Londres, Zürich ou les autres grands centres banquiers du Nord. Mais cette image relève de l’anecdote. Car les respectueuses institutions que sont les banques offrent des services d’évasion fiscale. Quel rôle jouent-elles dans cette hémorragie financière interminable ? On le découvrira lors de cette soirée.

La conférence aura lieu rue Pletinckx 19 (CNE), 1000 Bruxelles"Salle Sint-Jan".

Entrée gratuite, inscription souhaitée via mail (gresea@skynet.be) ou Facebook

GRESEA asbl
Groupe de Recherche pour une Stratégie économique alternative
11 Rue Royale, 1000 Bruxelles, Belgique
Tél.32.(0)2.219.70.76 - Fax 32.(0)2.219.64.86
gresea@skynet.be
www.gresea.be & www.facebook.com/pages/Gresea/125034710901545