CIL : Dieu est jeune ? Des jeunes parlent de leur foi

La religion et la foi se manifestent à de nouveaux endroits, sous de nouvelles formes. Pour exprimer cela, le CIL a souhaité donner la parole aux jeunes. Néerlandophones et francophones, ils sont venus nous faire part de la façon dont leur relation à Dieu colore leur vie. Assistant social, professeur de religion, permanent à Taizé, ils expliquent pourquoi la simplicité d’un moment de partage autour de la prière leur permet d’être plus qu’un bon chrétien. Parce que cela ne suffit pas, et qu’il y a aussi la volonté de devenir un être accompli. Chacun à leur manière, ils œuvrent à la transmission de cette parole. Et puisque cela a déjà fait l’objet de tant de livres, analyses, et débats, ils ont décidé de faire vivre cela autrement, par la musique, par le jeu, à travers la force collective. Humblement, la centaine de participants a écouté ces témoignages. Un moment qui nous rappelle à tous que l’on peut être croyant sans être naïf, loyal et critique à la fois.

Marie