Climat… de terreur ?

« Ces gens qui restent de glace devant le réchauffement planétaire, ça fait froid dans le dos ». Cette boutade trouvée au détour des réseaux sociaux est bien plus qu’un trait d’esprit, elle révèle une opinion curieusement répandue, celle des climato-sceptiques. Sans pouvoir prouver de lien direct avec les échauffourées survenues ce dimanche à Paris, la question de la réceptivité du grand public reste pertinente. Il est à espérer que les récents évènements ne viendront pas entacher la tenue de la COP 21. Malgré l’annulation de plusieurs rassemblements, certaines initiatives comme la chaîne humaine pour le climat ont été couronnées de succès. Ainsi, le climat ambiant ne doit pas faire perdre de vue les enjeux fondamentaux pour notre avenir.