CNCD : La « pétition » Sing For The Climate remise aux autorités

On croyait que le climat ne mobilisait plus depuis l’échec fracassant du sommet de Copenhague en 2009. L’action « Sing For The Climate », menée tout au long de l’été et surtout le weekend des 22 et 23 septembre 2012, a prouvé le contraire. Ce sont plus de 80 000 chanteurs qui, des deux côtés de la frontière linguistique, se sont rassemblés pour entonner ce qui est devenu un hymne, la chanson « Do it now », et réclamer des engagements concrets de la Communauté internationale contre les changements climatiques.

Le fruit de ces mobilisations, c’est un clip - pétition diffusé à partir de ce 29 novembre, et remis, comme tout bonne pétition, aux autorités régionales et fédérales belge, alors que la Conférence sur le climat de Doha suit son cours.



Le 15 novembre, les élèves de 3-4-5-6e primaires de l’école communale de Clavier (province de Liège) ont chanté pour le climat à Bruxelles devant Rudy Demotte, ministre-président du Gouvernement wallon et de la Fédération Wallonie Bruxelles, et de Philippe Henry, ministre du Gouvernement wallon, à l’invitation du CNCD-11.11.11. Ce dernier a appelé la Région wallonne et la Belgique à s’engager concrètement pour le climat lors d’une interpellation politique à laquelle les élèves étaient conviés. Les 24 enfants ont remis le panneau des revendications de la société civile belge puis ont chanté « Do it now » (hymne de la mobilisation citoyenne Sing for the Climate).

Le 29 novembre au Parlement fédéral, une remise de pétition similaire a été organisée en présence de M. Di Rupo, M. Wathelet, Mme Schauvliege, Mme Huytebroek et de nombreux parlementaires, à l’invitation du CNCD-11.11.11, de son homologue flamand 11.11.11, de la Coalition Climat et, indirectement, des 80 000 citoyens qui ont participé à l’action.
Les organisations ont remis aux décideurs politiques leurs revendications ainsi que la « pétition vivante contre le réchauffement climatique » en images. Le clip vidéo, réalisé par Nic Baltazar à partir des images de la grande mobilisation citoyenne des 22 et 23 septembre, a été présenté pour la première fois - avant diffusion plus large en télé et sur le web - et remis symboliquement aux autorités présentes.