28/04/2008

Agir ensemble pour le droit à la protection sociale des jeunes travailleuses et des jeunes travailleurs

La JOC internationale lance ce matin une grande campagne sur le thème de la protection sociale et des droits des jeunes : travailleurs de l’économie informelle, travailleurs temporaires, travailleuses et chômeurs. Cettte mobilisation sera accompagnée par le lancement d’une publication sur les résultats d’une enquête et par des interviews vidéo de jeunes travailleurs sur le thème de la protection sociale. Cet évènement coïncide également avec la semaine internationale de la jeunesse travailleuse et elles s’inscrit dans le cadre d’une campagne intitulée « Agir ensemble », qui durera jusqu’au conseil mondial de la JOC Internationale organisé en Inde en septembre 2008. Tout un programme, donc.

Et vous allez voir, il y a des raisons de se mobiliser !

La protection sociale est une combinaison d’outils, de programmes, de politiques, qui garantit la sécurité sur le plan de l’emploi, des finances et de la santé, ainsi que l’égalité, la liberté et la dignité. Il s’agit d’un « droit élémentaire de toutes les personnes ». La protection sociale est garantie par la sécurité sociale, les prestations sociales, l’assurance santé, les services publics, les lois du travail et autres politiques.

Selon l’Organisation Internationale du Travail, « seule une personne sur cinq dans le monde dispose d’une couverture adéquate de sécurité sociale. Plus de la moitié de la population mondiale ne dispose d’aucune forme de protection sociale. »

Peu importe le niveau de développement économique, la protection sociale est devenue un aspect important qui requiert des politiques et des programmes gouvernementaux dans tous les pays. L’accès aux systèmes de sécurité sociale financés par l’État se révèle de plus en plus difficile pour de nombreux jeunes travailleurs en raison des politiques de libéralisation économique. Des réglementations et des conditions strictes sont instaurées, privant les jeunes sans emploi des avantages sociaux. La sécurité de l’emploi est mise en péril par des politiques de licenciement facile et des contrats de travail temporaires. Les politiques économiques excluent les jeunes travailleurs qui sont à la recherche de leur premier emploi.

C’est pourquoi la JOCI lance également une pétition qui veut attirer l’attention des décideurs politiques au sein des gouvernements et institutions internationales afin qu’ils mettent en place des politiques et programmes de protection sociale pour tous. Ils revendiquent :
- la protection contre les licenciements abusifs
- le droit à s’organiser et à faire entendre la voix des jeunes travailleurs
- l’accès à une formation gratuite de qualité
- la sécurité des revenus en cas de maladie, d’accident ou d’événements mettant la vie en danger
- des aliments en suffisance et protection de l’environnement pour garantir la sécurité alimentaire
- des centres de santé publics offrant des soins de santé gratuits et de qualité pour tous
- l’accès à l’eau potable, à des infrastructures sanitaires, à une protection de la santé et de
l’environnement
- la mise en oeuvre de politiques visant à garantir l’égalité entre les genres, les plans de carrière
pour tous, ainsi que la formation et un accès égal aux ressources pour les femmes et les
hommes.

Pour signer la pétition, suiviez ce lien.

Plus d’infos sur la campagne via le site de la JOCI : http://www.jociycw.net