À boire et à manger !

9 milliards : ce sera le nombre d’êtres humains en 2050. À consommation égale, il faudra doubler la production alimentaire.
Plusieurs solutions s’offrent à nous pour une plus juste répartition pauvre/riche mais également Nord/Sud : adapter notre mode d’alimentation et diminuer notre consommation de viande de 75%.

Ce constat est interpellant mais également porteur d’un sens à donner à notre futur. Les alternatives existent et peuvent être mises en œuvre sans grande difficulté. Posons-nous les bonnes questions et engageons-nous dans la voie la plus profitable à tous !